LA TRANSITION ECOLOGIQUE, facteur de développement de votre entreprise

CC

Christophe Couderc

station PROP’AUTO

Présentation

6 questions à Christophe Couderc Qui êtes-vous ? Depuis 1999, la Sarl Maricou construit et exploite des centres de lavage automobile sous l’enseigne Prop’auto et une laverie «laverie du Loc’h », sur Vannes et sa périphérie. Quelles étaient les principales raisons qui vous ont motivé à engager votre entreprise dans la transition écologique ? En 2005 , nous avons construit un centre de lavage à PLOEREN (56880). La sécheresse du début des années 2000, nous a incité à travailler sur l’économie d’eau et sur la façon de réduire notre consommation de gaz. Deux postes importants dans l’exploitation de ce commerce. Nous avons donc installé la récupération d’eau de pluie, le recyclage de nos eaux de lavage et l’installation de chauffe-eau solaire Quels sont les principaux changements survenus dans vos pratiques ? Aujourd’hui, 3 installations sur 4, sont équipés de chauffe-eau solaire et cela avec la participation de ADEME BRETAGNE ? Nous projetons d’équiper notre 4ième site . Avec le recul que nous avons aujourd’hui, il est impensable de construire ce genre d’équipement sans y installer des chauffe-eau solaire, même en Bretagne ou dans les Hauts de France ! On fait des économies sur les factures de gaz d’environ 50%, et en plus réduit nos rejets CO2 Quelles sont les actions environnementales phares engagées dans votre entreprise ? Les actions phares environnementales de notre entreprise sont le recyclage de nos eaux de lavage, le chauffage de l’eau par les panneaux solaires nécessaire au lavage des véhicules de nos clients ainsi que l’eau chaude pour notre laverie automatique, la récupération de l’eau de pluie de nos surfaces couvertes. Comment convaincre un chef d’entreprise hésitant de s’engager dans la transition écologique ? Les entreprises du 21eme siècle doivent intégrer systématiquement dans leurs business plans « la transition écologique » les énergies fossiles s’est terminé ! Bien sûr , il va falloir que nos partenaires (Banques ,Chambre de commerce ,Chambre des métiers ,Collectivités Locales , ADEME ) nous aident de différentes façons ,financières ,administratives, calcul de probabilité. Il faut que toutes les initiatives locales soient beaucoup plus mises en avant par les médias. Ainsi les « hésitants » ne le seront plus au vu des nombreux exemples. Quels sont vos projets pour demain ? Dans notre activité, nous rencontrons un problème : la dépose de déchets sur nos sites . Nous avons besoins d’aides pour la mise en place du tri. Pour nous exploitants de ce type de commerce cela est compliqué. Un autre projet : comment obtenir de l’électricité solaire ou éolien pour nos éclairages, nos installations fonctionnent 24h / 24h, on a des économies à faire sur ce poste, aussi bien financières et en réduction de CO2.

Ses sessions

Retrouvez la liste de toutes les sessions présentées par ce speaker pour ne manquer aucune de ses interventions.
Chargement