LA TRANSITION ECOLOGIQUE, facteur de développement de votre entreprise

RJ

Roland Jourdain

Kairos

Présentation

6 questions à Roland Jourdain Qui êtes-vous ? Je suis Roland Jourdain, skipper professionnel de course au large et co-gérant de la société Kairos. Je cours depuis plus de 30 ans, j’ai été double champion du monde IMOCA, vainqueur des éditions de la Route du Rhum en 2006 et 2010, de deux éditions de la Jacques Vabre en 1995 et en 2001. J’accompagne également avec plaisir d’autres skippers, pour les former à la navigation sportive et gérer techniquement leur bateau, avec mon écurie de course Kairos, C’est l’activité de KAIROS SAILING. 3 projets de course au large en IMOCA sont accompagnés par KAIROS SAILING pour le Vendée Globe 2020 dont le départ a été donné le 08 Novembre dernier : le bateau MAITRE COQ avec le skipper Yannick Bestaven, le bateau V and B Mayenne avec le skipper Maxime Sorel et Le bateau DMG MORI avec le skipper japonais Kojiro Shiraishi. KAIROS SAILING accompagne également un projet de course au large en Class 40 avec le skipper Stanislas Thuret pour un objectif Transat Jacques Vabre 2021. Quelles étaient les principales raisons qui vous ont motivé, initialement, à engager votre entreprise dans la transition écologique ? Comment prend-on conscience que naviguer ne suffit plus ? Pour moi, c’est une évidence : on vogue, on voit de plus en plus de déchets plastiques au large des côtes africaines et brésiliennes… L’océan c’est un peu le tapis qu’on soulève pour y cacher la poussière. Il faut agir. Mais certainement pas en donnant des leçons de morale. Le but est de changer les choses en offrant des solutions compétitives. Cette approche pragmatique du voileux, je la suit : nous avons réalisé avec mon équipe l’analyse du cycle de vie de notre activité en 2010 à partir de la course du Vendée Globe. Construction du bateau, entretien, vie de l’équipe, sponsor… On a tout pris en compte Cela a permis d’éclairer des leviers sur lequel on peut agir vite, auxquels on n’avait pas forcément pensé, et d’autres plus longs comme la construction d’un bateau de course en matériau composite, moins impactant. Quels sont les principaux changements survenus dans vos pratiques ? Entre fin 2009 et début 2011, nous avons éco-rénové les locaux de notre base de 1500 m² à Concarneau. En 2012, Kaïros s’est spécialisé dans les bio-composites en créant un département KAIROS ENVIRONNEMENT. L’objectif est d’accompagner les industriels à utiliser des solutions alternatives pérennes. KAIROS ENVIRONNEMENT a également développé un produit entièrement biodégradable, notamment pour l’usage de la cosmétique, produit qui a fait l’objet du dépôt de deux brevets. La phase pré-industrialisation est en cours. KAIROS ENVIRONNEMENT développe également, avec l’aide de l’ADEME, un matériau en structure sandwich et composé de fibres lin sous forme de mat, d’une âme naturelle et d’une matrice thermoplastique biosourcée, recyclable et biodégradable,le Kairlin®. Le matériau répond à un cahier des charges de PLV portant sur des critères d’usinabilité, d’aspect esthétique, d’allègement, de capacité de recyclage et de performances mécaniques. Cette innovation brevetée est en phase de lancement de commercialisation. Quelles sont les actions environnementales phares engagées dans votre entreprise ? La création en 2013 d’un Fonds de Dotation Explore présidé par Kairos, un incubateur d’explorations à impact positif. Chaque action que Kairos initie est pensée en intégrant la dimension de son impact. En 2020, Kairos propose un nouveau site internet construit en basse consommation. Comment convaincre un chef d’entreprise hésitant de s’engager dans la transition écologique ? L’accompagner en l’inspirant, sans le culpabiliser. Quels sont vos projets pour demain ? -Projet de construction d’un catamaran de 60 Pieds intégrant des composites moins impactant et des systèmes low tech. L’objectif est de se questionner et d’aider les autres à se questionner sur la conception/réalisation des choses/biens et sur leurs usages. -Projet de rénovation de notre base autour de deux sujets : la consommation des énergies et le confort des occupants. Une première phase d’études sera réalisée avec le soutien de l’ADEME (sile projet est accepté) avec l’objectif de préparer la réalisation de travaux pensés avec des solutions low tech. -Transformation de la société Kairos en société à mission.

Ses sessions

Retrouvez la liste de toutes les sessions présentées par ce speaker pour ne manquer aucune de ses interventions.
Chargement